Connexion

États-Unis

Batman interpellé dans le Maryland

Un homme déguisé en Batman a été arrêté la semaine dernière par la police de l’État du Maryland, aux États-Unis. Une vidéo insolite révélée par la BBC News.

Leonard B. Robinson arpente les hôpitaux afin d'aider les enfants malades / DR

Bolide rutilant, costume impeccable et muscles saillants arborant l’insigne du célèbre chevalier noir… Tout y est : Batman n’est pas un mythe ! La méprise aurait pu être parfaite si le mystérieux justicier n’avait pas omis un léger détail, qui n’a, en revanche, pas échappé à l’œil aguerri de deux agents de la circulation.

Remarquant qu’une voiture de sport noire - une Lamborghini Murcielago (qui signifie chauve-souris en espagnol, ça ne s’invente pas) - roulait sans plaques d’immatriculation, les deux policiers décident de contrôler le véhicule. Ils ne s’attendaient certainement pas, à cet instant, à rencontrer un Batman plus vrai que nature au volant de l’engin.

Les deux policiers, surpris et amusés, ne le savent pas encore à ce stade, mais grâce à la caméra fixée à l’avant de leur voiture, ils tiennent une séquence qui va rapidement faire le buzz sur la Toile.

C’est le Washington Post qui a démasqué cette récente star du net. Et non, il ne s’appelle pas Bruce Wayne mais Lenonard B. Robinson. Néanmoins, en se penchant de plus prêt sur le personnage, le journal réalise qu’il a peut-être dévoilé l’identité secrète d’un "vrai héros du quotidien
Ce self-made-man de 48 ans, ayant récemment revendu son entreprise de nettoyage de bureau, a dépensé plus de 3 600 euros pour le costume du célèbre justicier. Et bien que l’habit ne fasse pas toujours le moine, il n’est pas interdit de s’inspirer du costume pour autant.

Lenonard B. Robinson a alors consacré 18 000 euros de son budget pour offrir des cadeaux aux enfants hospitalisés, à qui il rend visite deux fois par mois. L’idée du déguisement, il la doit à son fils qui voue un véritable culte au héros de Bob Kane.

Selon Jeffrey Dome, un cancérologue qui a également reçu le privilège de rencontrer Batman, une telle visite est incontestablement source de joies pour ces enfants qui traversent des moments difficiles. "Ces visites représentent une stimulation immédiate pour ces enfants. Certains doivent rester des semaines voire des mois d’affilée. Cela les use, et use la famille. Il faut maintenir le moral. Une visite de super-héros est une sorte de rêve au milieu de toutes ces thérapies lourdes"  Des dizaines de sourires valent bien quelques contraventions, qu’en dites-vous ? 

Noter
5