Connexion

États-Unis

Sports Illustrated, pour les fans de sport... et de maillots de bain

Investir un marché délaissé - le sport - par la presse nationale généraliste: tel fut le pari fou mais réussi de Sports Illustrated.

Une histoire qui remonte à loin

 

Sports Illustrated n’est pas un titre récent, il est même très ancien puisqu’il a connu des éditions dans les années 1930 et 1940. Pourtant, jusque-là, sa publication était occasionnelle et il faut véritablement attendre 1954 pour que la formule de Sports Illustrated que l’on connaît encore actuellement voie le jour.

 

Henry Luce, celui qui y a cru

 

Sa (re)naissance, Sports Illustrated la doit à un homme, Henry Luce, qui décide de lancer un magazine sportif couvrant toute l’actualité de ce domaine à échelle nationale. Après avoir créé les titres Fortune, Life ou encore Time Magazine, Henry Luce rachète le nom Sports Illustrated pour la modique somme de 10 000 dollars.

 

Devenir une référence

 

Le journal affiche rapidement ses ambitions, devenir "non un magazine de sports, mais le magazine de sports". Pourtant, le pari était risqué : au moment de son lancement, l’actualité sportive n’avait pas bonne presse dans les quotidiens nationaux. Néanmoins, Sports Illustrated parvient à s’imposer comme la référence en matière de presse sportive et les chiffres parlent d’eux-mêmes : 3 millions d’abonnés et 23 millions de lecteurs chaque semaine.

 

Sports Illustrated Swimsuit, le rendez-vous annuel

 

Les événements sportifs se font moins nombreux au cœur de l’hiver, et Sports Illustrated doit faire face à une pénurie d’informations sur ces sujets de prédilection. Mais l’hebdomadaire sait rebondir et propose donc à ses lecteurs un numéro spécial qui rencontre toujours beaucoup de succès : le Sports Illustrated Swimsuits. Ce numéro, comme son nom l’indique, propose une revue des plus beaux maillots de bain de la saison présentés par de sublimes mannequins.

 

Le sport dans de multiples versions

 

Le succès de Sports Illustrated tient aussi à sa capacité à se renouveler en permanence en proposant des déclinaisons de son contenu. Le titre a lancé une publication à destination des enfants, Sports Illustrated Kids, qui a reçu de nombreuses récompenses de la part d’associations de parents. De même, depuis 1991, Sports Illustrated Almanac revient sur tous les événements marquants de l’année écoulée. Le site Internet est, lui, lancé en 2007.

 

Le prix du meilleur sportif de l’année

 

Chaque année, l’hebdomadaire décerne son prix du sportif de l’année. C’est là que le bât blesse car cet honneur, reconnu dans le domaine sportif, n’échoit souvent qu’à des sportifs américains. C’est une des critiques récurrentes adressées au journal : trop tourné vers les États-Unis, il ne s’intéresse pas assez aux sportifs étrangers, selon ses collègues étrangers.

 

En bref

 

Pays : États-Unis

Genre : presse sportive

Périodicité : hebdomadaire

Diffusion : 3 millions d’abonnés, 23 millions de lecteurs

Propriétaire : Time Warner

Site web : www.sportsillustrated.cnn.com

Noter
0