Connexion

ARJEL

Sponsoriser des sports marginaux: pourquoi pas?

Noter
0

Depuis la création de l’ARJEL (Autorité de Régulation des Jeux En Ligne), nombreux sont les sites de prise de pari qui se sont lancés dans l’aventure du web. La concurrence fait rage, chacun doit faire en sorte de tirer son épingle du jeu ; cela a déjà coûté de nombreuses fermetures l’été 2012. Il est essentiel de se démarquer et de communiquer à coups d’offres et de campagnes publicitaires. Aujourd’hui, les bookmakers sont devenus des sponsors de poids au niveau sportif. Pour autant, certains sports son particulièrement négligés, faute de rentabilité apparente. Mais ne pourraient-ils pas être un nouveau vivier de parieurs ?

Si Betclic ou Unibet ont choisi de sponsoriser des clubs de Ligue 1, cela n’est certainement pas pour le plaisir d’apparaître sur les maillots des joueurs qu’ils admirent. Le football attire une audience très importante, il est largement diffusé à la télévision : une publicité sur un maillot de foot marque ainsi naturellement les esprits. En revanche, les sports marginaux ont bien du mal à trouver des sponsors de poids à l’image de ces bookmakers qui font pourtant des paris sur eux. Si certains sportifs aimeraient bénéficier de "l’aide" de ces poids lourds, ces derniers n’y trouvent que peu d’intérêt en raison d’un réel manque de visibilité. Et pourtant…

S’il est important de s’intéresser aux sports et aux événements porteurs, il n’est pas inintéressant, parfois de s’orienter vers des niches. Prenons l’exemple de Sosh, qui certes n’est pas un bookmaker, mais la logique est la même. Cet opérateur avait choisi de parrainer la Sosh Freestyle Cup, un événement qui fait la part belle aux sports de glisse. Cet événement, quel non-initié en a entendu parler ? Pour autant, Sosh y a vu là le moyen de sponsoriser un événement qui touche une population qui correspond parfaitement à sa cible. L’investissement est proportionnel à l’impact d’un sponsoring, pourquoi les bookmakers ne se lanceraient-ils pas sur d’autres marchés pour viser moins large, mais viser juste ? D’autant que bon nombre de paris sur ces disciplines sont autorisés par l’ARJEL…

Noter
0