Connexion

Bloqués en vacances : que faire ?

Quelles solutions pour les passagers aériens resté bloqués pendant 48h à Montréal après l’annulation de deux vols par la compagnie low-cost Level ?

C’est le rêve, non ? Etre bloque en vacances. Pas sûr. En effet, 285 passagers sont coincés à l’aéroport de Montréal depuis le 14 juillet, leur vol (lv8008) a été annulé deux fois de suite - samedi et lundi derniers - par la compagnie à bas coût Level. Ils ont été dirigés vers un hôtel, mais n’ont pas reçu d’infirmations quant à leur retour. Condamnés à des allers-retours à l’aéroport tous les jours, ces derniers n’ont pas vraiment pu profiter de leurs deux jours de vacances supplémentaires.

Des problèmes techniques ont en effet compliqué les départs ultérieurs, les forçant à un chassé-croisé désagréable. "Un malheureux concours de circonstances provenant d'un bris mécanique qui s'est reproduit à deux reprises, la limite des temps en devoir des équipages et finalement une pièce de remplacement retenue en douane au cours de la fin de semaine nous ont forcés à annuler ce vol deux jours de suite" a expliqué Isabelle Arthur, porte-parole d’Air Canada, maison mère de Level.

"Nous rembourserons les frais de ce vol et nous leur avons aussi offert des réductions lors de leur prochain déplacement. Une équipe de notre service à la clientèle [a accueilli] le vol à son arrivée pour répondre à toutes les questions et porter assistance, [comme] offrir le transport pour le retour à la maison" assure la compagnie aérienne.

Noter
0