Connexion

Brexit : les Européens vont avoir accès à un système de titre de résident permanent simplifié

Les citoyens européens résidant au Royaume-Uni bénéficieront d’un régime simplifié pour rester après le Brexit. Leur titre de résident permanent simplifié coûtera en revanche 65 livres – une façon cachée de faire payer les citoyens pour le Brexit, d’après certains.

Le gouvernement britannique a annoncé que les citoyens européens présents sur son territoire pourront dès la rentrée déposer un dossier pour obtenir un titre de résident permanent – le seul document qui peut leur garantir le droit de rester au Royaume-Uni après le Brexit – travailler, se loger et accéder aux services sociaux britanniques. Les services administratifs s'engageant toutefois à rendre la procédure aussi "simple que possible".

Les demandes de titre de séjour pourront être introduites en ligne ou via une application sur téléphone portable.

Londres prévient que la procédure coûtera 65 livres (74 euros) par demande. Si on compte les quatre millions d'Européens vivant sur le sol britannique, les revenus de cette initiative seront considérables. Guy Verhofstadt, qui dirige les négociations sur le Brexit pour le Parlement, a estimé que la procédure devrait être gratuite pour les citoyens de l’Union. "Pourquoi les citoyens de l’Union européenne devraient-ils être financièrement punis pour le résultat du référendum sur le Brexit" s’est-il indigné.

Le gouvernement britannique entend également ouvrir la procédure d'enregistrement aux citoyens de la Norvège, de l'Islande, du Liechtenstein (trois pays membres de l'Espace économique européen) et de la Suisse.

Noter
0