Connexion

Démission du Premier ministre irlandais

Le Premier ministre d'Irlande et président du parti Fine Gael ("clan des Gaëls"), Enda Kenny, a annoncé sa démission. Il est resté 15 ans chef de son parti avec lequel il a remporté les deux dernières élections générales.

Le Taoiseach, Premier ministre en Irlande, passe le flambeau. Enda Kenny a annoncé dans un communiqué daté du mercredi 17 mai qu’il allait démissionner à minuit de la tête de son parti de centre-droit – une position qu’il occupe depuis 15 ans. "L'année dernière, j'avais indiqué que je ne dirigerai pas le Fine Gael (centre-droit, ndlr) lors des prochaines élections générales. J'ai décidé de mettre en application cette décision aujourd'hui", peut-on lire.

Il avait été reconduit il y a un an, mais sans majorité au Parlement. Son maintien est dû à une alliance passée avec des parlementaires indépendants. En outre, depuis le début de l’année, le gouvernement a connu plusieurs déconvenues : scandales multiples au sein de la police, communication désastreuse sur les affaires et avalanches de grèves dans les services publics… La politique d’austéritée qu’avait portée le "Tigre celtique" a également perdu en popularité au fil des ans.

Kenny a toutefois annoncé qu’il resterait Premier ministre jusqu’à l’élection de son successeur d’ici au 2 juin.

Noter
0