Connexion

Espagne : Le beau-frère du roi condamné pour détournement de fonds

Iñaki Urdangarin, beau-frère du roi d’Espagne, a été incarcéré pour cinq ans et dix mois ce lundi 18 juin après sa condamnation pour détournement de fonds.

C’en est fini pour le "gendre idéal", Iñaki Urdangarin, condamné en appel mardi dernier à 5 ans et 10 mois de prison par la Cour suprême de Madrid. Il était poursuivi pour malversation, prévarication, fraude à l’administration, délits fiscaux et trafic d’influence dans le cadre de l’affaire Noos, qui a contribué à l’abdication en 2014 du roi Juan Carlos.

Ancien champion de handball, deux fois médaillé de bronze aux Jeux olympiques, il devenu membre de la famille royale en épousant l’infante Cristina. Urdangarin était déjà exclu des cérémonies officielles avec la famille royale depuis l’an dernier. Il avait en effet été dépouillé de son titre de duc de Palma et écarté du palais présidentiel pour conduite "non exemplaire".

La famille royale espagnole a fait l’objet depuis quelques années de plusieurs scandales, concernant notamment le roi Juan Carlos, comme un voyage au Botswana pour une partie de chasse à l'éléphant en 2012 ou ses relations avec une aristocrate allemande. Interrogée sur le verdict, la maison royale s’était contentée de faire part de son "respect absolu pour l’indépendance du pouvoir judiciaire".

Noter
0