Connexion

RENOUVELLEMENT D'UNE PARTIE DU CONGRÈS

Midterm américain: fonctionnement, enjeux et tendances

Les Américains sont appelés à se rendre aux urnes, mardi 4 novembre, afin de renouveler l'intégralité des sièges de la Chambre des Représentants et le tiers du Sénat. Qu'est-ce que le Congrès ? Sur quoi va se jouer le vote cette année ? JOL Press a fait le tour de la question.

Le Capitole, siège du Congrès, à Washington. (Crédit : Shutterstock)

 

Comment ça marche ?

Tous les deux ans, les Américains sont appelés à se rendre aux urnes pour renouveler le tiers du Sénat et la totalité de la Chambre des Représentants.

Le Sénat compte 100 élus - deux par Etat. Ce 4 novembre, il y a donc 36 sièges à pourvoir (21 sont aujourd’hui occupés par des démocrates, 15 par des républicains).

A la Chambre, les 435 sièges sont à remis en jeu.

Ces deux assemblées composent le Congrès, qui incarne le pouvoir législatif aux Etats-Unis. Le Congrès vote les lois et le budget de l’Etat, il définit la politique fiscale et doit donner son aval à toute déclaration de guerre.

Qu’est-ce qui est en jeu ?

Pour le Président, les élections de mi-mandat servent de sondage à deux ans du prochain scrutin présidentiel.

Surtout, de l’issue des mid-term dépendra la marge de manoeuvre politique dont jouira pour les deux ans à venir le Président.

Le système institutionnel américain oblige en effet le pouvoir exécutif - le Président - à s’entendre avec le pouvoir législatif - le Congrès. Pour exercer le pouvoir, le Président doit faire des compromis, plus aisé à trouver, bien sûr, avec des chambres de la même couleur politique que lui.

Les thèmes au coeur de la campagne

Les électeurs auront-ils pardonné à Barack Obama les scandales des écoutes de la NSA, qui avaient fait chuter sa cote de popularité ?

La guerre déclarée à l’Etat islamique (EI) par Barack Obama va-t-elle convaincre les électeurs indépendants et les républicains modérés ? En conduisant une coalition d'Etats contre les djihadistes, le Président satisfait-il les Américains, horrifiés par la décapitation d’otages américains ?

Les classes moyennes auront-elles "digér" la réforme de la Santé du Président ? Celle-ci a créé une grande confusion parmi ceux-là même censés en bénéficier.

Quelles tendances pour ce 4 novembre ?

Depuis 2010, les démocrates sont déjà majoritaires à la Chambre des Représentants. Et devraient le rester.

Au Sénat, les démocrates disposent aujourd’hui d’une majorité (55 sièges). Pour la leur ravir, les républicains doivent gagner 6 des 36 sièges remis en jeu ce 4 novembre.

Les Etats qui ont le plus de chance de basculer dans l’escarcelle républicaine cette année sont : la Virginie Occidentale, le Montana, le Dakota du Sud, la Caroline du Nord, le Colorado et l’Iowa.

 

Noter
0