Connexion

François Hollande a demandé à Kiev et Moscou de reprendre les pourparlers de paix

Au cours d’une conférence téléphonique intervenue lundi avec la chancelière allemande Angela Merkel et les présidents russe et ukrainien Vladimir Poutine et Petro Porochencko , François Hollande a appelé à relancer les processus de paix en Ukraine.

Le président français François Hollande a appelé lundi la Russie et l'Ukraine à "se montrer à la hauteur des enjeux", d’après un communiqué de l’Elysée. Après trois ans de combats à l’est de l’Ukraine, avec une ingérence avérée de l’armée russe, on compte environ 10 000 morts depuis avril 2014. Le conflit devait pourtant s’arrêter avec la mise en œuvre des deux accords de cessez-le-feu signés à Minsk.

"Alors qu'une nouvelle réunion de conseillers s'est tenue le 6 avril à Minsk, sans résultats significatifs, le président de la République a appelé les parties à se montrer à la hauteur des enjeux : le cessez-le-feu doit intervenir pour créer les conditions d'un règlement des questions politiques. La mission de l'OSCE qui accomplit un travail remarquable y est prête", détaille l'Élysée.

Selon François Hollande, qui quittera le pouvoir dans un mois, il n’y a pas d’alternative au "format Normandie" initié en 2014, lors des commémorations du débarquement des alliés pendant la Seconde Guerre mondiale. En réaction, les quatre dirigeants ont appelé à "intensifier" les efforts d'échange dans ce cadre.

Noter
0