Connexion

AVEC GABY LF

Porte-bonheur: la légende du trèfle à quatre feuilles

Qui n’a jamais passé une heure à fouiller un carré d’herbe dans l’espoir d’y trouver un trèfle à quatre feuilles ? Selon la légende, cette forme « mutante » du traditionnel trèfle à trois feuilles porterait bonheur...

Trèfle à quatre feuilles. Photo: Schnobby / Wikimedias Commons

Avec Gaby LF, bijoux et accessoires en ligne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Si le trèfle à trois feuilles (du latin trifolium, trois feuilles) est bien entendu la forme la plus répandue de ces petites plantes vertes dans nos jardins, il arrive parfois de tomber – par hasard ? – sur un trèfle à quatre feuilles – ou quatre folioles, selon le terme exact utilisé en botanique.

1 chance sur 10 000

Dans la civilisation occidentale, cette forme "mutante" du trèfle blanc – l’espèce la plus commune de trèfles – est considérée comme un porte-bonheur et symbole de chance. S’il existe environ un trèfle à quatre feuilles pour 10 000 trèfles à trois feuilles, en trouver un est en effet un gage de chance...

Certains font remonter la tradition aux origines de la création : Ève aurait ramené, du paradis, cette forme particulière de trèfle, diffusant cette espèce rarissime sur Terre.

Quand pour le Grec Sophocle cette forme de trèfle renfermait un poison, pour le Romain Pline le trèfle à quatre feuilles était au contraire un remède efficace contre les morsures de serpent. Et pour les druides, quiconque était en possession d’un de ces trèfles avait le don de percevoir la présence de démons...

Vertus

La forme en croix du trèfle a également donné lieu à plusieurs croyances autour des vertus que pourraient délivrer chacune des feuilles. Selon une tradition chrétienne, les trois folioles représenteraient les trois vertus théologales (foi, espérance et charité) et la dernière représenterait donc la chance. Dans la tradition anglo-saxonne, celles-ci représenteraient plutôt la renommée, la richesse, l’amour et enfin la santé.

Bonheur ou richesse, amour ou promesse d’un mariage dans l’année, force ou pouvoir... Le trèfle à quatre feuilles a permis toutes sortes d’interprétations diverses et variées. Porté en pendentif ou en bracelet, en épingle à cravate ou en porte-clés... Le trèfle est rapidement devenu l’un des symboles les plus répandus de la chance ou du bonheur.

Alfa Romeo entre dans la légende

Au point que dans les années 20, la célèbre entreprise automobile italienne Alfa Romeo en a fait son symbole de marque. Le Quadrifoglio Verde est apposé pour la première fois en 1923 sur la voiture du pilote Ugo Sivocci lors de la course automobile de la Targa Florio en Italie. Souvent considéré comme "l’éternel deuxième", Ugo Sivacci remporte avec succès cette course, offrant à Alfa Romeo sa première victoire internationale.

Quelques mois plus tard, lors d’une autre course, Ugo Savicci meurt dans un accident. Coïncidence ou non, son automobile était alors dépourvue du trèfle à quatre feuilles...

Selon les experts, c’est au printemps, lorsque la pousse est plus abondante, que l’on aurait plus de chance de trouver un trèfle à quatre feuilles. D’autres attribuent la présence de ces trèfles à la composition de la terre ou à d’autres facteurs environnementaux. Il existe également des trèfles à cinq ou six feuilles, beaucoup plus rares.

Le record du monde a été remporté en 2009 au Japon par un certain Shigeo Obara, qui a trouvé un trèfle à... 56 feuilles.

Le trèfle, un délicat talisman par Gaby LF - cliquez sur l'image pour découvrir

Médaille  romantique par excellence, le Trèfle  est le symbole d’une vitalité éternelle. Plante magique, il est un porte-bonheur et une source d’énergie.

Noter
0