Connexion

Guerre des taxes : la Chine réplique aux Etats-Unis

En représailles des taxes sur l’aluminium et l’acier annoncées par Donald Trump, Pékin va augmenter ses droits de douane sur 128 produits américains.

 

La Chine a annoncé lundi des mesures de rétorsion contre certaines importations américaines. Ces mesures de rétorsion pouvant aller jusqu'à 25 % visent 128 produits d’importation américains. La liste de produits, publiée dimanche soir, correspond à la liste que la Chine avait annoncée le 23 mars sur des marchandises américaines potentiellement taxables d'une valeur de trois milliards de dollars (2,4 milliards d'euros).

Cette mesure protectionniste est une réplique aux taxes américaines sur l'acier et l'aluminium. Donald Trump avait en effet annoncé, le 22 mars, que les Etats-Unis imposeraient de nouvelles taxes sur quelque 60 milliards de dollars d’importations chinoises au nom de la "sécurité nationale". D’après le président américain justifie ces taxes sanction par le fait que d’après lui, Pékin "détourne systématiquement" les droits de la propriété intellectuelle.

Un argument jugé par le ministère chinois du Commerce comme "un abus" des règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC). Les mesures américaines "sont dirigées uniquement contre quelques pays. Elles contreviennent gravement au principe de non-discrimination, qui constitue le fondement du système commercial multilatéral. Elles portent gravement atteinte aux intérêts chinois", a dénoncé le ministère dans un communiqué.

Noter
0