Connexion

NOUVELLE TABLETTE

Apple annonce officiellement la sortie de l'iPad mini

C’est donc officiel, l'iPad mini sortira le 23 octobre prochain, trois jours avant la présentation de Windows 8 de Microsoft… Un hasard ? Certainement pas.

L'iPad mini sortira le 23 octobre prochain - Photo : yto/flickr cc.

Apple a convié la presse américaine à une keynote le 23 octobre. Si la sortie de l’iPad mini n’a pas été officiellement mentionnée, une petite phrase l’a laissé sous-entendre : "Nous avons un petit peu plus à vous montrer", précisait l’invitation.

Les rumeurs autour de l’iPad mini

Dans le numéro d’octobre de son magazine, la Fnac avait été à l’origine de la rumeur la plus précise sur la sortie du petit frère de l’iPad : "Toutes les qualités de l’iPad dans un format qui tient dans la poche […], plus fin, plus puissant, plus autonome, bref… Inévitable" On ne peut plus clair…

Le site de la chaîne de distribution allemande Media Markt avait lui aussi avancé des détails quant au prix dudit petit nouveau, de 249 à 549 euros. Et pour la 3G, il faudrait débourser 100 euros supplémentaires.

Pourquoi passer au petit format ?

Si le succès de l’iPad n’est plus à prouver, Apple souhaiterait rester compétitif face aux tablettes plus petites et moins chères de Google (la Nexus 7) ou Amazon (le Kindle Fire HD).

Selon The Wall Street Journal, cet iPad mini aurait une diagonale de 7,85 pouces, contre 9,7 pouces pour la modèle iPad classique. En comparaison, la Nexus 7 de Google dispose d'un écran de 7 pouces (18 centimètres) et Amazon veut désormais décliner son Kindle Fire en deux tailles, 7 pouces et 8,9 pouces (22,6 centimètres).

Microsoft dans le viseur

À trois jours de la présentation de Windows 8, la nouvelle version du système d'exploitation de Microsoft, la keynote tombe trop bien pour ne pas croire à un hasard : "L'événement semble avoir été planifié pour aider à détourner l'attention de Microsoft, qui doit lancer Windows 8 et sa tablette Surface, plus tard cette semaine-l", notent les analystes de Barclays. Microsoft doit en effet commencer la commercialisation de ces deux produits le 26 octobre.

La tablette de Microsoft devrait avoir plus de mémoire que l'iPad du même prix (64 gigaoctets au lieu de 32 Go), cependant "nous ne sommes pas sûrs que ce soit une motivation suffisante pour détourner les consommateurs de l'iPad", estiment les analystes de Citi.

Noter
5