Connexion

Isolés sur le sort de Jérusalem, les États-Unis mettent leur veto à une résolution de l'ONU

Washington a dû opposer son véto à une résolution du Conseil de sécurité condamnant leur reconnaissance de Jérusalem comme capitale d'Israël.

Les Etats-Unis se trouvent très isolés sur la décision de reconnaître Jérusalem comme capitale de l‘Etat d‘Israël. Washington a opposé lundi son veto à une résolution soumise au Conseil de sécurité des Nations unies appelant Donald Trump à revenir sur ce choix. Les 14 autres pays membres du Conseil de sécurité avaient tous voté en faveur du projet de résolution soumis par l‘Egypte.

Il s’agit du premier des Etats-Unis en plus de six années. Pour vote l‘ambassadrice américaine auprès de l‘Onu, Nikki Haley ce veto était nécessaire "pour défendre la souveraineté américaine et le rôle des Etats-Unis dans le processus de paix au Moyen-Orient". "Ce à quoi nous avons assisté ici au Conseil de sécurité est un affront. Cela ne sera pas oubli", a déclaré la diplomate.

L'annonce de Donald Trump a par ailleurs vivement fait réagir le dirigeant turc Recep Tayyip Erdogan. Il a annoncé dimanche que la Turquie ouvrirait bientôt une ambassade à Jérusalem-Est en tant que capitale d'un État palestinien.

Noter
0