Connexion

La Corée du Nord frappée par une nouvelle série de sanctions

En réaction aux derniers essais nucléaires réalisés en grandes pompes par le régime de Pyongyang, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté lundi à l'unanimité une nouvelle batterie de sanctions contre la Corée du Nord.

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté à l’unanimité une nouvelle salve de sanctions visant la Corée du Nord ce mardi 12 septembre. Cette décision est soutenue par la Chine et la Russie, les plus proches soutiens de Pyongyang. Le pays pourrait se voir priver de plus d'un milliard de dollars de revenus par an et risque de peiner à alimenter son économie en pétrole.

Cette huitième série de sanctions pour pousser Pyongyang à renoncer à ses programmes balistique et nucléaire, jugés déstabilisants pour la région. En effet, lors des dernières semaines, le régime nord-coréen a multiplié les tirs de missiles et les provocations, ce qui a culminé avec l’annonce d’un test réussi de bombe à Hydrogène le 3 septembre dernier.

La Corée du Nord a promis mercredi 13 septembre d'accélérer ses programmes militaires interdits, en réponse aux sanctions "maléfiques" imposées par l’ONU.

Noter
0