Connexion

La Corée du Nord procède à son premier tir de missile balistique stratégique

La Corée du Nord a tiré un nouveau type de missile ce dimanche matin. Ce dernier semble avoir une portée sans précédent, et d’après le régime, peut transporter une « puissante tête nucléaire ».

Pyongyang a procédé une nouvelle fois à un test balistique de missile de dimanche – le second en moins de deux semaines. Lancé de la base militaire nord-coréenne de Kusong, le projectile a parcouru environ 700 km avant de s'abîmer en mer du Japon. A la vue de la distance parcourue, ce tir serait un succès contrairement au tir précédent du 29 février qui avait explosé juste après son lancement.

Ce tir a permis de lancer "un nouveau modèle de missile balistique stratégique de moyenne à longue distance, le Hwasong-12", a affirmé lundi KCNA, l’agence de presse étatique nord-coréenne. Un te missile est "capable de transporter une grande et puissante tête nucléaire", a-t-elle poursuivi, précisant que Kim Jong-Un, le leader nord-coréen, avait "personnellement supervisé ce test".

Il s’agit également du premier tir depuis la prestation de serment, mercredi à Séoul, de Moon Jae-In, le nouveau président sud-coréen. Ce dernier, un partisan d la réconciliation des deux Corées, a déploré une "provocation irresponsable".

Noter
0