Connexion

L'Afghane « aux yeux verts » est détenue au Pakistan

Sharbat Gula, petite fille dont les yeux étaient devenus iconiques en 1985, a été arrêtée au Pakistan pour détention de faux papiers.

En couverture de National Geographic, en juin 1985, le visage de Sharbat Gula, 12 ans, devient le symbole de la fuite des Afghans, contraints de fuir un pays en pleine guerre contre les Soviétiques. La photographie avait été prise dans un camp de réfugiés afghans au Pakistan par le photographe américain Steve McCurry.

Plus de trente ans après, la femme aux yeux verts refait parler d’elle. Sharbat Gula a été arrêtée près de Peshawar pour "obtention de faux papiers d'identit". Depuis deux ans, l’Agence fédérale d’investigation pakistanaise enquêtait sur une fraude concernant l’organisme de remise de carte d’identité nationale. En cas de condamnation, elle risque de 7 à 14 ans de prison.

Selon des responsables pakistanais, Sharbat Gula avait déposé une demande de carte d'identité nationale à Peshawar en avril 2014, sous le nom de Sharbat Bibi. Le photographe McCurry avait retrouvé Sharbat Gula en 2002 après 17 ans de recherches dans un village isolé d'Afghanistan où elle vivait, mariée à un boulanger et mère de trois filles. On ignore à quel moment elle est revenue au Pakistan.

Noter
0