Connexion

Législatives en Autriche : une alliance avec l'extrême droite probable

La victoire du candidat conservateur, Sebastian Kurz, lors des élections législatives autrichiennes de dimanche fait craindre un retour de l’extrême droite dans la coalition dirigeante.

Le jeune leader conservateur Sebastian Kurz, 31 ans, a remporté les élections législatives autrichiennes organisées ce dimanche. M. Kurz, avait provoqué ce scrutin anticipé, mettant fin à dix années de grande coalition avec les sociaux-démocrates du chancelier Christian Kern.

Kurz a gagné son pari politique : il est en passe de devenir le plus jeune chancelier de l’histoire de l’Autriche et le plus jeune dirigeant européen. Son parti chrétien-démocrate (ÖVP) est crédité de 31% des suffrages, devant les sociaux-démocrates du chancelier sortant Christian Kern, avec 27 %.

Ces derniers sont néanmoins talonnés par le parti de la Liberté (FPÖ), un parti d’extrême-droite, crédité de 25,9 %des suffrages. De fait, cela place le leader du parti ultranationaliste, Heinz-Christian Strache, dans une position déterminante pour former la coalition à venir.

Reste une inconnue : le président de la République, Alexander Van der Bellen, élu l'an dernier avec le soutien des écologistes, après un troisième tour impromptu, a prévenu qu'il refuserait l'investiture d'un gouvernement susceptible de remettre en cause les engagements européens de l'Autriche.

Noter
0