Connexion

Les forces irakiennes annoncent la reprise de la mosquée Al-Nouri

Les forces irakiennes ont annoncé avoir pris le contrôle de la mosquée Al-Nouri jeudi, où Abou Bakr al-Baghdadi avait donné en juillet 2014 son premier prêche en tant que chef du groupe Etat islamique.

Mossoul n'est pas encore entièrement tombée mais l’armée irakienne vient de marquer un point aussi décisif que symbolique dans sa lutte contre l’Etat Islamique. "Le Service du contre-terrorisme (CTS) contrôle la mosquée Al-Nouri et (le minaret) Al-Hadba" d’après un porte-parole de cette dernière. Il s’agit du lieu où le chef du groupe État islamique Abou Bakr al-Baghdadi avait fait son unique apparition publique en 2014.

"C'est un jour de joie pour l'Irak et la ville de Mossoul malgré les destructions parce que cette mosquée représente le califat de l'Etat islamique, sa vision catastrophique du monde. C'était leur centre de gravité, c'est désormais le symbole de leur défaite. Ils l'ont très bien défendue jusqu'à ce qu'ils perdent espoir et qu'ils implosent", explique le général Fadhel qui commande la première division des forces spéciales irakiennes.

Cette capture marque "la fin de l’Etat islamique" d’après le Premier ministre irakien. "Nous assistons à la fin du faux État de Daesh" a-t-il ajouté sur son compte twitter.

Noter
0