Connexion

Les sociaux-démocrates approuvent le principe d'une coalition avec Merkel

Les sociaux-démocrates allemands, réunis en congrès ce dimanche à Bonn, ont finalement voté en faveur d’une participation au gouvernement avec les conservateurs d’Angela Merkel.

Près de quatre mois après les élections législatives allemandes, une coalition pourrait enfin diriger le pays.   Les sociaux-démocrates allemands du SPD ont approuvé dimanche après-midi le principe d'une coalition avec les conservateurs de la CDU. La nouvelle participation du SPD au gouvernement Merkel a été approuvé par une faible majorité – environs 56 %. A 362 votes pour et 279 contre, la décision s’est jouée à moins de 100 voix d’écart.

Le chef du parti, Martin Schulz, avait lancé dimanche un vibrant appel aux 642 délégués pour leur demander de voter oui. "La république nous regarde, et je sais que des gens à travers toute l'Europe regarde aujourd'hui le SPD", a déclaré l'ex-président du parlement européen. Force est de constater qu’il n’a pas fait l’unanimité.

Les Jusos (la jeunesse social-démocrate) traditionnellement plus à gauche que les cadres du parti, ont fait connaitre leur déception à l’issue du vote des cadres. Kevin Kühnert est l'étoile montante du parti a ainsi décrié ce ralliement de fortune : "Après 12 ans d'Angela Merkel et huit ans de grande coalition, nous n'avons plus tellement de points communs. Depuis des années, nous sommes prisonniers de ce cercle sans fin : en fait, on n'a pas envie de la grande coalition, mais on se sent oblig"

Noter
0