Connexion

L’Europe veut taxer les revenus des géants du numérique

Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a annoncé une directive européenne instaurant une taxation des géants du numérique sur la base du chiffre d’affaires réalisé dans l’UE.

D’après le Ministre de l’économie français, la Commission européenne doit présenter dans la seconde quinzaine de mars son projet de taxation du chiffre d’affaires des GAFA (Google Apple Facebook Amazon) réalisé en Europe. Bruno le Maire a ainsi promis une fiscalité "efficace" sur les géants du numérique. "Les dirigeants des GAFA eux-mêmes comprennent que le système n'est pas tenable" a-t-il expliqué.

La directive proposerait ainsi de taxer directement ces groupes sur le chiffre d’affaires qu’ils réalisent dans chaque pays. La taxe en cours de discussion serait toutefois limitée : "La fourchette va de 2 % à 6 % ; on sera plus près de 2 que de 6" d’après le JDD. "C'est un point de départ" se félicite M le Maire. "Je préfère un texte applicable très vite plutôt que des négociations interminables. On l'améliorera par la suite"

Emmanuel Macron en avait fait de la fiscalité des entreprises du numérique une des priorités de son action européenne lors de la campagne électorale. Selon les données de la Commission européenne, les bénéfices réalisés par les GAFA en Europe sont taxés à hauteur de 9 % contre une moyenne de plus de 20 %.

Noter
0