Connexion

L’ex star du Football américain OJ Simpson a obtenu sa libération anticipée

O.J. Simpson a obtenu sa libération conditionnelle, jeudi, après avoir passé plus de huit ans derrière les barreaux. Le procès de la star du football américain, soupçonnée du meurtre de sa femme, avait divisé l’Amérique au milieu des années 90. Il avait finalement été condamné pour un vol commis dans un hôtel de Las Vegas.

Les membres de la commission des libérations conditionnelles ont annoncé que l'ex-footballeur Orenthal James Simpson – dit OJ – aujourd'hui âgé de 70 ans, pourra retrouver sa liberté le 1er octobre, au terme des neuf ans minimums de sa peine de 33 ans de prison pour vol à main armée. "Juice" et cinq complices – dont deux étaient armés – dans un hôtel-casino de Las Vegas, en septembre 2007, pour des objets de souvenirs sportifs. OJ a affirmé qu’il essayait simplement de récupérer ces objets qui lui avaient été volés par deux vendeurs. Il a été condamné en octobre 2008.

L’ex-athlète est souvent considéré comme la première superstar noire aux États-Unis. Il a connu une carrière brillante dans la Ligue nationale de football américain qui sera couronnée par l’obtention du prix du joueur de l'année en 1973 alors qu'il joue pour l'équipe des Buffalo Bills. Il signe alors le contrat le plus lucratif pour un joueur de football américain de l'époque. Au début des années 80, O.J Simpson prend sa retraite et se tourne vers Hollywood et le commentaire sportif. Depuis son arrestation, il s'était tenu loin de tout problème en prison, où il agissait à titre d'entraîneur dans le gymnase.

OJ fut avant tout soupçonné du meurtre de son ex-femme, Nicole Brown - divorcée du sportif depuis deux ans pour violences conjugales - et de son compagnon, Ronald Goldman. Le 13 juin 1994, les deux sont retrouvés sans vie. Elle avait a étranglée tandis que son ami avait été lacéré de trente coups de couteau. Un gant ensanglanté a été retrouvé chez la star. Il prend la fuite à bord de la voiture d'un ami mais est finalement rattrapé. Après procès de onze mois, O.J Simpson est cependant acquitté du double meurtre. Pour beaucoup, il doit cet acquittement à sa notoriété et sa richesse.

Les quatre commissaires ont voté à l'unanimité pour la libération d'O.J. Simpson au terme d'environ une demi-heure de délibérations. Pour motiver cette décision, la commission des libérations conditionnelles de l'Etat du Nevada s'est notamment appuyée sur la bonne conduite de Simpson lors de son incarcération et sur son absence de condamnation avant celle-ci. Elle a aussi estimé que sa libération ne présentait pas un grand risque pour la sécurité publique.

Noter
0