Connexion

MOPTI

L'armée malienne repousse une attaque des islamistes

Pour la première fois dans le conflit qui s'est emparé de la moitié du Mali, l'armée malienne aurait repoussé une tentative d'attaque des islamistes au niveau de Mopti, au centre du pays.

L’armée malienne a affirmé mardi 8 janvier avoir repoussé une tentative d’attaque des islamistes qui contrôlent le nord du pays depuis plusieurs mois. Les "terroristes d’Al-Qaïda, d’Ansar Dine et du Mouvement pour l’unicité et je jihad en Afrique de l’Ouest auraient tenté un mouvement de force sur les positions avancées" de l’armée malienne, selon un communiqué du ministère malien de la Défense.

Mopti, dernier rempart face à la rébellion islamiste

Mardi, des "tirs de sommation" de l’armée vers les islamistes avaient été mentionnés par une source militaire. La ville de Mopti étant la dernière grande cité avant les territoires occupés par les islamistes, elle est d’une importance capitale pour l’armée malienne.

"Les forces armées et de sécurité maliennes ont repoussé cette tentative d’attaque", et "n’ont subi aucun dommage", poursuit le communiqué concernant l’attaque de ce mardi. Le ministre de la Défense a lui-même affirmé qu’il n’y avait eu aucun accrochage.

Noter
5