Connexion

MEURTRE DE REEVA STEENKAMP

Oscar Pistorius pourrait courir aux Mondiaux d’athlétisme

Le champion paralympique, inculpé pour le meurtre de sa compagne, Reeva Steenkamp, a obtenu le droit de voyager d’ici à son procès. Son entraîneur, Peet van Zyl, n’a pas exclu un retour d’Oscar Pistorius lors des prochains championnats du monde d’athlétisme, qui se tiendront en août à Moscou.

Oscar Pistorius, surnommé "Blade Runner", lors des Jeux Olympiques de Londres en 2012 © Will Clayton / flickr-cc

La star paralympique, accusée d’avoir tué sa petite amie, la mannequin Reeva Steenkamp, abattue de 4 balles chez lui le jour de la Saint-Valentin, a retrouvé, jeudi 28 mars, le droit de voyager à l’étranger.

Autoriser à quitter l’Afrique du Sud

L’athlète est désormais autorisé à quitter l’Afrique du Sud s’il fournit, une semaine avant son départ, un itinéraire de son déplacement. Il peut également à nouveau boire de l’alcool, refuser des tests de dépistage, et retourner chez lui.

"La décision du magistrat de ne pas restituer son passeport au demandeur pour voyager à l'étranger était une erreur", a déclaré le juge Bert Bam, ajoutant que le passeport de l'accusé "sera remis à son avocat et il sera autorisé à l'utiliser en dehors de l'Afrique du Sud".

"Il n’est pas sous pression"

L’entraîneur d’Oscar Pistorius, Peet van Zyl, a déclaré à l’AFP que, "s’il décide de courir et parvient à atteindre les minimas de qualification qu’un athlète doit réaliser pour les Mondiaux, il doit y aller". "C’est évidemment une chose que nous allons devoir envisager et approfondir. Si, et seulement s’il décide de revenir à la course, et il est le seul qui va en décider, il n’est pas sous pression ni dans l’obligation de ma part en tant que coach", a-t-il ajouté.

Les championnats du monde d’athlétisme ont lieu cette année à Moscou, du 10 au 18 août, et si l’athlète paralympique décide d’y participer, il y affrontera des athlètes valides, comme lors des Jeux Olympiques de Londres en août 2012.

"Tout dépend de la vitesse à laquelle il récupère une condition physique"

Le père d’Oscar Pistorius a déclaré à l’AFP que l’entraîneur de son fils allait "regarder cela de plus près maintenant", et qu’ils "prendront une décision". "Tout dépend de la vitesse à laquelle il peut récupérer une condition physique digne de la compétition", a-t-il indiqué.

La date de début du procès devrait être connue le 4 juin, jour de son audition.

Noter
5