Connexion

Pour le président iranien, l’accord nucléaire est « en aucune manière négociable »

Réagissant à la conférence commune de Donald Tump et Emmanuel Macron à Washington, Hassan Rohani a estimé que l'Iran n'accepterait « aucune restriction au-delà de ses engagements ».

Le président iranien, Hassan Rohani, a fermement répondu à la Maison blanche. L'accord nucléaire de 2015 entre l'Iran et le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie) "n’est en aucune manière négociable" a-t-il estimé. L’Iran "n’acceptera aucune restriction au-delà de ses engagements" conformes aux règles internationales après 2025, a-t-il ajouté.

Emmanuel Macron avait exprimé "son souhait que les acquis de la négociation de 2015 soient préservés et que les discussions puissent s'ouvrir sur les trois sujets additionnels indispensables que sont le contrôle de l'activité nucléaire (de l'Iran) après 2025, le programme balistique de l'Iran et les principales crises régionales".

Au cours d’une discussion téléphonique d'une heure ce weekend, les deux présidents ont convenu "de travailler principalement dans les prochaines semaines sur la préservation du contenu de l'accord de 2015 dans toutes ses composantes" M. Macron plaide en effet pour un "nouvel accord" plus complet.

Noter
0