Connexion

Quel bilan pour l’ouragan Irma

Après avoir touché la Floride, l'ouragan Irma a perdu en puissance, et la gigantesque dépression semble être en fin de course. L’heure est désormais au bilan.

En dix jours, l’ouragan Irma a parcouru plus de 7 000 kilomètres, et a touché une très vaste zone allant des îles caribéennes jusqu’à l’État de Floride. Avec des vents soutenus allant parfois jusqu’à 295 km/h (catégorie 5), selon les données du Centre américain des ouragans (NHC), il a atteint une puissance sans précédent et a semé le chaos partout où il est passé, avant de perdre de sa puissance lundi. Cet ouragan a battu le triste record du super typhon Haiyan de 2013 aux Philippines.

Tous les territoires touchés pansent désormais leurs plaies et constatent des dégâts considérables subis. La Floride a recensé deux victimes, le 10 septembre, à la suite d’accidents de voiture manifestement provoqués par Irma, ce qui porte provisoirement le bilan humain total causé par Irma à au moins 40 morts. Les pertes et dommages pourraient totaliser 120 milliards de dollars aux États-Unis et dans les Antilles et Caraïbes, selon l'agence de modélisation Enki Research.

Noter
0