Connexion

CHIFFRES

Ne pas pratiquer de sport est plus mortel que la cigarette

Les chiffres le prouvent, il est désormais plus dangereux de ne pas pratiquer d’activités sportives que de fumer. En effet, chaque année dans le monde, 200 000 personnes meurent davantage de sédentarité que de tabagisme.

Photo : YLegrand/Flickr / cc

Fumer, selon une étude menée par des chercheurs de l’International Chair on Cardiometabolic Risk (ICCR), serait moins dangereux que de ne pas pratiquer d’activités sportives.

200 000 morts en plus chaque année chez les inactifs

Les sédentaires, comme les appellent les scientifiques, seraient donc plus en proie à un décès rapide que les fumeurs car les risques cardiovasculaires seraient plus importants sans la pratique régulière d’une activité sportive.

Dans le monde, ces chercheurs estiment qu’environ un tiers de la population est concerné par cette forme de sédentarité ou par une inactivité dangereuse. Les chiffres en témoignent, ces sédentaires seraient 5,3 millions à mourir chaque année, contre 5,1 millions parmi les fumeurs.

Inactivité et alimentation déséquilibrée

Ne pas bouger, se déplacer trop souvent en voiture et rester une journée entière devant son ordinateur est donc devenu un risque plus important que celui de fumer.

Un comportement qui va de pair avec une alimentation déséquilibrée. Les chercheurs ont ainsi remarqué qu’une large part de ces sédentaires avait tendance à consommer une nourriture trop grasse, trop salée et trop pauvre en nutriments et minéraux.

> Lu sur Canoe.ca

Noter
5