Connexion

ALASKA

Sarah Palin ou l'art de faire payer sa «propagande» aux internautes

Fatiguée des médias traditionnels, l’ex-candidate au poste de vice-présidente des États-Unis Sarah Palin a lancé sa propre chaîne internet fin juillet. Partager des idées, discuter des problèmes et bien entendu, trouver des solutions, voilà ce que vous propose l’ancienne gouverneure de l’Alaska pour seulement...$9.95 par mois.

Capture d'écran de la vidéo de promotion de sarahpalinchannel.com sur YouTube

"Ceci est une chaine d’information mais qui propose plus que de l’information. C’est une communauté !", s’exclame Sarah Palin au tout début de la vidéo de promotion de son nouveau site, diffusée sur YouTube le 27 juillet dernier"Nous allons être capables de partager des idées et de discuter des questions du moment et, surtout, nous allons trouver des solutions", développe-t-elle en bonne politique proche des Américains qu'elle se veut.

 

Scandales et ridiculisations en public

Pour rappel, Sarah Palin est l’ancienne gouverneure de l’Alaska - première femme et plus jeune élue à accéder à une telle responsabilité. Après avoir démissionné en  juillet 2009 de ses fonctions, cette mère de cinq enfants est devenue l’égérie du mouvement du Tea Party, mouvement contestataire de type libertarien qui s’oppose à l’État fédéral et à sa pression fiscale - anti-Obama. L’ex-candidate au poste de vice-président des États-Unis, choisie par le candidat républicain, John McCain en 2008 comme co-listier, est aussi connue pour avoir essuyé de nombreuses critiques et moqueries de la part des médias, en particulier du côté démocrate.

Le florilège est un réel plaisir... Rumeurs sur son second fils, un temps suspecté d'être son petit-fils, soupçons d’abus de pouvoir pour avoir procédé à un licenciement pour raisons personnelles et non professionnelles, ou encore accusation d’avoir fait partie du Parti pour l’Indépendance de l’Alaska (AIP) au début des années 90... Les médias n’hésitent pas à sortir toutes sortes de ragots à son propos.

"Vous êtes fatigués du cirque médiatique ? Parce que moi, oui. Et je l’ai d’ailleurs toujours été donc nous allons faire quelques choses pour y remédier. J’ai envie de vous parler directement, sur notre chaîne, avec mes conditions et  [...] sans plus être obligée de respecter le politiquement correct des médias".

Moi, je...mais surtout moi

"Sarah dit" est probablement la phrase la plus en vogue sur le site internet sarahpalinchannel.com. Et pour $9.95 par mois, ou $99.95 pour un abonnement à l’année - soit l’équivalent de 7,69 € par mois et 77,20 € par an -, vous avez accès au fan-club de Sarah Palin. Un prix très critiqué par les médias américains, qui n’hésitent pas à se moquer de ce blog de propagande payant, "plus cher que Netflix", comme le fait si bien remarquer Stephen Colbert dans sa célèbre émission satirique, The Colbert report, où tout ne tourne qu’autour de Sarah, sa vie, son œuvre...

The Colbert Report
Get More: Colbert Report Full Episodes,The Colbert Report on Facebook,Video Archive

Blog de sa fille aînée, reportages sur le nouveau chien de la famille, Sarah en cuisine, Sarah lit un livre à son fils trisomique, Sarah répète son discours avant de monter sur scène,... Le quotidien de la candidate est donc dès à présent disponible sur le net, il ne vous reste plus qu'à voir si vous préférez Sarah Palin à Secret story !

 

Noter
0