Connexion

Syrie : Emmanuel Macron réaffirme sa ligne rouge sur les armes chimiques

La France « frappera » en Syrie en cas de « preuves avérées » d’utilisation d’armes chimiques a prévenu Emmanuel Macron.

Paris a réaffirmé son intention de tenir ses engagements en Syrie. La fameuse "ligne rouge" fixée par le chef d’état – le recours à des armes chimiques dans la guerre civile qui divise le pays a été réaffirmée avec force alors que des bombardements présumés au chlore continuent d'être menés et de toucher la population civile.

"Sur les armes chimiques, j'ai fixé une ligne rouge, je la réaffirme très clairement" a expliqué le président de la république mardi, lors d'une rencontre avec des journalistes à Paris. "Si nous avons des preuves avérées que les armes chimiques proscrites par les traités (...) sont utilisées, nous frapperons l'endroit d'où ces envois sont faits ou sont organisés. La ligne rouge sera respectée"

"Aujourd'hui nous n'avons pas de manière établie par nos services, par nos forces armées, la preuve que des armes chimiques proscrites par les traités ont été utilisées contre les populations civiles, évidemment nous sommes en surveillance extrême sur ce sujet", a-t-il ajouté. "Je l'ai redit au président Poutine en demandant d'être très clair avec le régime syrien".

Selon les témoignages de secouristes et de médecins syriens, une dizaine de personnes ont ainsi été atteintes de troubles respiratoires après des attaques à l'arme chimique menées début février par les forces pro-gouvernementales syriennes dans la province d'Idlib (nord-ouest). En outre, 87 personnes avaient perdu la vie à Khan Cheikhoune dans une attaque chimique imputée au régime syrien – provoquant une riposte américaine immédiate.

Le président a également plaidé pour une réunion internationale sur la Syrie, si possible "dans la région". S’agissant du régime syrien, Emmanuel Macron a assuré pouvoir plus largement "caractériser les choses avant la fin du conflit". Il a toutefois rappelé que la situation "relèvera de la justice internationale".

Noter
0