Connexion

ASN

Arnaud Daguin

Arnaud Daguin

Consultant indépendant en énergies / nucléaire

Voir tout son blog »

La résurrection programmée du nucléaire français

Alors que les choix stratégiques de la dernière décennie menaçaient une filière nucléaire française qui pâtissait de l’engouement médiatique pour le renouvelable, un revirement semble avoir été amorcé depuis 2017.D’ordinaire peu enclin à l’optimisme, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a surpris l’ensemble des acteurs de la filière lors de ses vœux à la presse, le 29 janvier...  Lire le billet »

Arrêt des réacteurs nucléaires : il faut réseau garder

Le groupe EDF a annoncé, la semaine dernière, en réponse à une demande de l'Autorité de sûreté nucléaire, son intention d'arrêter cinq réacteurs nucléaires entre les mois de décembre 2016 et janvier 2017. Comme souvent, les médias et l'ensemble de la blogosphère se sont mis à crier au loup et, en l’occurrence, à la pénurie d'énergie, de manière pas toujours justifiée semble-t-il. Après deux semaines de polémiques nucléaires, à en croire la Toile, les combinaisons de ski et les moufles ne vont pas tarder à faire...  Lire l'article »

EDF et l’ASN poursuivent la campagne « iode 2016 »

Démarrée en janvier dernier, la campagne « iode 2016 », organisée conjointement par l’Etat, l’ASN et EDF, vient de commencer à Civaux, dans la Vienne, et a pour objectif de renforcer la culture de radioprotection des riverains de la centrale nucléaire.Le 9 février dernier, le service médical de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne) recevait les nouveaux comprimés d’iode, permettant de protéger la thyroïde de l'iode radioactif rejeté dans l'atmosphère en cas d'accident nucléaire. L'opération, comme partout en...  Lire l'article »

tarikO

tarikO

ingénieur

Voir tout son blog »

ENCORE UNE PROMESSE...

Greenpeace, Fessenheim: les centrales nucléaires au coeur des débats

 Alors que le gouvernement étudie la possibilité de prolonger le parc nucléaire français jusqu’à 50 ans, les différents acteurs du dossier se mobilisent avec plus ou moins de succès. D’abord, EDF et l’Autorité de Sûreté Nucléaire étaient auditionnés au Parlement il y a quelques semaines. Les experts devaient notamment répondre du plan grand carénage porté par l’entreprise publique pour rénover...  Lire le billet »

Patelectrik

Patelectrik

ingénieur

Voir tout son blog »

APRÈS FUKUSHIMA

Nucléaire : l’ASN satisfaite du parc français

L’Autorité de Sureté nucléaire (ASN) a rendu le 16 avril son rapport annuel à l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST). Elle y considère que l’état de la sûreté nucléaire des centrales françaises est « assez satisfaisant » car les enseignements post-Fukushima ont été pris en compte malgré de nombreux incidents. L’organisme public s’est également...  Lire le billet »

Patelectrik

Patelectrik

ingénieur

Voir tout son blog »

CENTRALE NUCLÉAIRE

Fessenheim: le nouveau patron de l’ASN désavoue François Hollande

Alors que le président de la République a confirmé son projet de fermer la centrale nucléaire de Fessenheim en 2016, le nouveau patron de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), Pierre-Franck Chevet, a déclaré qu’il fallait juridiquement un délai de cinq ans avant de pouvoir fermer Fessenheim.  Lire le billet »

Patelectrik

Patelectrik

ingénieur

Voir tout son blog »

Pour l’ASN, Fessenheim ne fermera pas dès 2016

Selon le président de l’ASN, André-Claude Lacoste, la centrale nucléaire de Fessenheim ne sera fermée en 2016 comme l’avait annoncé François Hollande.Le président de l’association garante de la sûreté nucléaire en France a expliqué que le processus de fermeture et démantèlement d’une centrale était très long à mettre en œuvre. D’après lui, il faudra deux ans à EDF pour constituer un dossier de...  Lire le billet »

Patelectrik

Patelectrik

ingénieur

Voir tout son blog »

AVENIR DU NUCLÉAIRE

Fessenheim ne pourra pas être fermée dès 2016

Selon le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN), André-Claude Lacoste, la centrale nucléaire de Fessenheim ne sera pas fermée en 2016 comme l’avait annoncé François Hollande.Le président de l’association garante de la sûreté nucléaire en France a expliqué que le processus de fermeture et démantèlement d’une centrale était très long à mettre en œuvre. D’après lui, il faudra deux ans à...  Lire le billet »

Subscribe to RSS - ASN