Connexion

Trump veut retirer les États-Unis du TPP dès son premier jour de mandat

Donald Trump a annoncé son intention de retirer les États-Unis du Traité commercial transpacifique (TPP).

Nouvelle annonce pour le prochain président des Etats-Unis : le milliardaire, qui prendra ses fonctions le 20 janvier prochain, a annoncé que, dès sa prise de pouvoir, il retirerait les États-Unis du Partenariat transpacifique, un traité économique majeur qui établit une zone de libre-échange entre les États-Unis et les pays d’Asie-Pacifique (Japon, Canada, Mexique, Australie, Nouvelle-Zélande, Vietnam, Pérou, Chili, Malaisie, Singapour, et Brunei).

"Mon programme sera fondé sur un principe central simple : mettre l'Amérique d'abord" a-t-il expliqué. "Que ce soit pour la production d'acier, la construction automobile ou soigner les maladies, je veux que la prochaine génération de produits et d'innovations ait lieu ici-même dans notre grand pays, l'Amérique, qu'elle crée de la richesse et des emplois pour les Américains qui travaillent". Il a qualifié le TPP de "catastrophe en puissance pour [le] pays".

Noter
0