Connexion

Alizé Cornet justifie sa dispute avec son compagnon à Montréal

N'allez surtout pas critiquer l'attitude d'Alizé Cornet sur le court, au risque de devoir faire face à une cinglante réponse. Présente au tournoi de Montréal, mardi 7 août, la joueuse de tennis française s'en est prise à son petit ami, Michael Kuzaj, qui venait lui prodiguer quelques conseils pour venir à bout de son adversaire, Tatjana Maria. Dans cette séquence vidéo, Alizé Cornet reproche à son compagnon d'être trop près lorsqu'il lui parle, ou encore de s'exprimer en français et trop bruyamment, au risque que la joueuse allemande comprenne les consignes adressées à Alizé Cornet par son bien-aimé. Vivement critiquée pour avoir de nouveau malmené son homme, Alizé Cornet a tenu à répondre à la polémique dans les colonnes du quotidien L'Équipe. "D'abord, Michael n'a jamais été mon entraîneur, je me bats depuis des mois pour le dire. Il m'est arrivé par le passé d'être agressive avec lui, quand il me filait un coup de main de temps en temps parce que j'étais à la recherche d'un coach (...). Mais il ne faut pas exagérer. J'ai le droit d'être énervée comme tout le monde, et quand un coach vient au bord du court, il doit être prêt à faire face à l'énervement de sa joueuse", a estimé la Française, qui n'en est pas à son coup d'essai. En février dernier, lors d'un tournoi à Doha, elle avait déjà sèchement recadré son petit-ami, lui reprochant alors de la mettre hors d'elle.

Noter
0