Connexion

Johnny Hallyday : Laura Smet "bouleversée" et "rassurée"

Tout le monde a gagné. Dans la guerre autour de l'héritage de Johnny Hallyday, tous les acteurs du dossier se disent "satisfaits" de la décision rendue par le tribunal de Nanterre ce vendredi 13 avril. Laura Smet se réjouit notamment du gel des biens de son père comme l'explique son avocat, ravi que le droit français fasse entendre sa voix alors que le testament signé par Johnny Hallyday est américain. "Le vainqueur, si vainqueur il y a, c'est le droit français. L'ordonnance des juges de Nanterre est venue dire que le droit français s'appliquait (...) Le droit français s'appliquera et il interdit de déshériter ses enfants", a expliqué sur RTL ce samedi 14 avril l'avocat de Laura Smet Pierre-Olivier Sur. Il explique que sa cliente est "bouleversée", mais "rassurée". "Rassurée" sur l'album posthume de son père, sur lequel la justice a décidé qu'elle n'aurait aucun droit de regard. "La Warner est venue nous apporter des pièces qui nous ont permis de comprendre que l'oeuvre n'était pas dénaturée et était suffisamment aboutie sous le contrôle de Johnny. C'est bien l'authentique oeuvre de Johnny qui va bientôt être diffusée", déclare l'avocat de Laura Smet sur RTL qui précise qu'elle et David n'ont "pas cherché à retarder la parution du disque, mais qu'ils voulaient simplement "s'assurer qu'il n'y avait pas de dénaturation de l'oeuvre de leur père".

Noter
0