Connexion

Johnny Hallyday perd son procès et devra rembourser le fisc

Mauvaise nouvelle pour Johnny Hallyday… BFM révèle que l’idole des jeunes a perdu son procès contre le Fisc. En décembre 2011, l’administration avait offert un redressement fiscal de taille au chanteur. Selon le Canard enchaîné, ce dernier s’élevait à 9 millions d’euros. Le fisc avait en effet découvert que Johnny Hallyday s’adonnait à l’optimisation fiscale. Il faisait transiter ses revenus par diverses holdings basées dans des paradis fiscaux. Convaincue que le chanteur a délibérément voulu échappé aux impôts, le fisc avait tout d’abord majoré de 80% le redressement de Johnny Hallyday. Majoration que le chanteur a réussi faire baisser de moitié en contestant cette décision. Il avait finalement été condamné à rembourser 139 105 euros au fisc. Une somme qui correspondait aux dividendes perçus par le chanteur entre 2008 et 2009. L’interprète d’ "Allumer le feu" avait alors déclaré de pas être en mesure de rembourser cette somme demandant un sursis. Une demande refusée par la cour d’Appel le 17 septembre dernier, puis par le Conseil d’Etat ce 10 février. Contacté par BFM , l’avocat de Johnny Hallyday n’a pas répondu.

Noter
0