Connexion

Le double visage d'Arnaud Montebourg

Il n'est plus dans la course à l'Elysée, et pourtant Arnaud Montebourg est toujours la cible de certaines critiques. Le style de l'ancien ministre du Redressement productif n'est pas la tasse de thé de tout le monde et certainement pas celle de Roselyne Bachelot. Dans son émission sur RMC ce mardi 11 avril, l'ancienne ministre a révélé une anecdote datant de 2002. A l'époque, elle est porte-parole de Jacques Chirac. Elle est invitée à débattre avec le jeune Arnaud Montebourg. Elle arrive alors dans le studio accompagnée des caméras de Serge Moati qui réalise alors un documentaire sur elle. Ravi d'être filmé, c'est d'abord très chaleureux qu'Arnaud Montebourg se montre devant les caméras. "L’équipe de Moati lui dit : "Oui, on fait un film sur Roselyne". Alors là, changement de masque. Comment ? Ce n’était pas sur lui qu’on faisait ce reportage ?" , se serait insurgé Arnaud Montebourg, raconte la femme politique devenue animatrice. "Je n’ai pas donné d’autorisation, c’est une honte d’être ainsi filmé !" , aurait-il lancé avant d'exiger le départ de l'équipe de Serge Moati, vexé de ne pas être la vedette du programme.

Noter
0