Connexion

Le gros coup de gueule d'Audrey Pulvar contre le gouvernement

Audrey Pulvar n'est pas fan de la réforme de la SNCF, et elle le fait savoir. La nouvelle présidente la Fondation pour la nature et l’homme signe avec l'économiste, membre du conseil scientifique de la FNH Alain Grandjean dans le JDD ce dimanche 15 avril une tribune intitulée "SNCF, une réforme sur de mauvais rails". "Le ferroviaire n’est pas l’ennemi de la finance publique, il est l’un de nos meilleurs alliés pour mener une transition écologique économiquement efficace, socialement juste et territorialement équitable. La réussite de l’enjeu du siècle, la transition écologique, ne peut faire l’économie du renouveau du rail", écrit l'ancienne journaliste dans le texte publié par le JDD précisant que "le niveau d’émission de CO2 du train est imbattable : 8,4 g de CO2 par kilomètre parcouru, contre 45 g pour l’autocar et 168 g pour l’avion!". "Dans un monde soumis à l’urgence climatique, alors que la France s’enorgueillit de rendre la planète great again, le gouvernement renâcle encore à investir massivement dans le train, à moderniser les rames", s'agace la présidente de la FNH qui est très en colère contre la possible fermeture de petites lignes. Des lignes qui ont, selon elle, encore du potentiel.

Noter
0