Connexion

Le gros coup de gueule de Sophie Marceau contre la presse people

Elle est une habituée des coups de gueule contre la presse people, et c'est loin d'être terminé. En pleine promotion de son nouveau film "Mme Mills, une voisine si parfaite", Sophie Marceau a la dent dure contre une certaine presse. "Cela me met en colère de me retrouver dans les tabloïds. Et puis il y a une dictature de la pensée qui est intolérable. Quand on me photographie de bon matin en train de promener mon chien et que je lis que je suis "seule et déprimée", c’est insupportable pour moi, mais aussi sûrement pour certaines femmes", raconte la réalisatrice dans une interview accordée à Madame Figaro. A 51 ans, l'ancienne compagne de Cyril Lignac sous-entend même que la pression de la presse pourrait être l'une des raisons de son célibat. "Demain, si j’ai un nouvel amoureux, l’histoire sera écrite dans un tabloïd avant même qu’on se connaisse vraiment. Et cela m’oblige à me poser des questions que personne ne devrait se poser dans une relation", explique la comédienne dans Madame Figaro. Une couverture médiatique qu'elle juge "grotesque et oppressante", à tel point que cela la rend "méfiante", en cas de nouvelle relation. Une préoccupation permanente qui peut faire peur aux éventuels prétendants. Envisager un simple dîner en tête-à-tête au restaurant, sans être photographiée à tout moment semble pour elle relever du parcours du combattant.

Noter
0