Connexion

Le jour où Paul Belmondo a frôlé la mort

Passionné de sport automobile, Paul Belmondo est revenu dans les colonnes de France Dimanche sur sa courte carrière en Formule 1, une fierté pour lui. "Même s'il y a eu des moments difficiles, ça reste une période de ma vie très importante, car il n'y a pas de compétition plus intéressante". Une passion pour les courses automobiles qui a failli d'ailleurs lui coûter la vie. "J'ai eu un gros accident pendant le Dakar au Maroc. On a fait des tonneaux à cause d'un trou qui n'était pas signalé. Le choc a été très violent. La voiture était démolie : on aurait dit un puzzle, il y avait des morceaux partout. Je m'en suis sorti indemne. J'ai eu beaucoup de chance !", raconte-t-il à France Dimanche. Même si aujourd'hui le fils de Jean-Paul Belmondo se consacre entièrement à ses trois fils et à sa carrière d'acteur, Paul Belmondo continue à "courir pour le plaisir, et n'exclut pas non plus de refaire un jour un Dakar".

Noter
0