Connexion

L'Élysée fait vivre un calvaire à Patricia Kaas

Dans une interview accordée à VSD, Patricia Kaas a poussé un coup de gueule contre l'Élysée. Et plus particulièrement contre la sécurité qui entoure le palais présidentiel. "C'est le Bordel" affirme la chanteuse qui habite juste en face. "C'est horrible, on ne peut plus rien faire, on ne peut plus bouger, on est parqués derrière des barrières, je suis surpro­té­gée depuis qu'ils ont fermé la rue du Faubourg-Saint-Honoré. Les taxis ne passent pas. Bon, je peux encore porter ma valise, mais c'est quand même pénible. Et, à partir de 20 heures, lorsqu'ils ferment les barrières, même les piétons ne passent plus", s'indigne-t-elle dans les colonnes du magazine. Il faut dire que depuis la mise en place de l'État d'urgence, la sécurité a été fortement renforcée au grand dam de Patricia Kaas qui trouve la situation "invivable". "Quand tu invites quelqu'un à boire un verre, si tu ne laisses pas les noms en bas, personne ne passe. Et je suis déso­lée, mais c'est ton inti­mité. T'as pas envie que tout le monde sache qui vient et part de chez toi. Comme en plus je suis une person­na­lité, les gens jasent. Parfois, je discute avec les poli­ciers, je leur demande : 'Mais qu'est-ce qu'il peut arri­ver ?' C'est devenu invi­vable", s'est insurgée la chanteuse.

Noter
0