Connexion

Raffarin refuse un poste en or proposé par Macron

Retraite anticipée pour Jean-Pierre Raffarin. L'ancien Premier ministre qui aura 69 ans le jeudi 3 août prochain avait promis qu'il quitterait la politique avant ses 70 ans. Il a donc mis fin à son mandat de sénateur trois ans avant son terme. Pourtant, la jeune génération ne l'a pas oublié. Le JDD se fait l'écho ce dimanche 30 juillet d'une "rumeur têtue" qui voudrait qu'Emmanuel Macron lui ait proposé le ministère de la Défense ou celui des Affaires étrangères, mais le principal intéressé laisse entendre qu'il aurait refusé l'invitation. "J'aurais fait une exception si Alain Juppé, mon ami, avait été élu. Je le connais tellement. Je le comprends tellement. Je ne l'aurais pas laissé seul dans cette responsabilité difficile", révèle Jean-Pierre Raffarin dans le JDD. Un fidèle qui n'a qu'un seul pied dehors car s'il prépare le lancement de son ONG Leaders For Peace, il observe avec beaucoup d'attention la reconstruction de la droite.

Noter
0