Connexion

Retour de Bertrand Cantat sur scène : Nadine Trintignant sort du silence

Alors que la polémique autour du retour sur scène de Bertrand Cantat prend de l'ampleur, Nadine Trintignant a accepté de se confier à Léa Salamé pour le magazine Stupéfiant. Dans un extrait publié sur Twitter et repéré par Gala, Nadine Trintignant juge "honteux, indécent, et dégueulasse" le retour du chanteur sur le devant de la scène.

Si elle dit ne pas juger les fans de Bertrand Cantat, elle ne comprend néanmoins pas qu'ils aient oublié "le sang, les coups et les larmes". Même s'il a purgé sa peine, Nadine Trintignant ne cautionne absolument pas le retour dans la lumière de l'artiste. "Dans ce travail-là, surement pas. Tout simplement parce qu'il a tué. S'il veut se réaliser en tant qu'artiste, il peut écrire pour des artistes qui n'ont pas tués", estime-t-elle. Avant de surenchérir : "Il n’a rien payé du tout ! Il a été condamné à huit ans, mais en a fait quatre. Il aurait dû en faire vingt, ainsi sa femme serait encore vivante et il y aurait deux orphe­lins de moins sur la terre. Tout le monde semble avoir oublié le nombre de coups qu’a reçu Marie : vingt-trois ! Vingt-trois coups !".

Face à Léa Salamé, Nadine Trintignant en a profité également pour saluer la décision de certains maires "de refuser qu'un meurtrier vienne dans leur ville".

Noter
0