Connexion

Vol Saratov Airlines : les enquêteurs découvrent les raisons du crash

Un avion de ligne de la compagnie russe Saratov Airlines s'est écrasé dimanche près de Moscou avec 65 passagers et six membres d'équipage.

Le crash d'un Antonov An - 148, qui avait pour destination Orsk, une ville de l'Oural, a fait 71 morts dimanche 11 février, près de Moscou. L’appareil appartenait à la compagnie russe Starov Airlines. Il s'est écrasé moins de dix minutes après son décollage de l'aéroport de Domodedovo. Cet accident serait "apparemment" dû au givrage de sondes de vitesse Pitot, ont annoncé les enquêteurs ce mardi 13 février, à la suite de l'analyse d'une boîte noire de l'appareil.

Le "givrage de sondes Pitot dont le système de chauffage était éteint" aurait fourni aux pilotes "es données incorrectes sur la vitesse du vol", a indiqué dans un communiqué le comité intergouvernemental d'aviation (MAK), organisme chargé d'enquêter sur les accidents aériens. Ces sondes permettent aux pilotes de contrôler la vitesse de leur appareil, un élément crucial pour son équilibre en vol.

L'Antonov An - 148 est avion biréacteur fabriqué en Ukrainie. Depuis son premier vol en 2004, ce modèle a déjà connu cinq incidents, impliquant le train d'atterrissage, le système électrique et le système de guidage.

Noter
0